La qualité de vie, parmi les critères d’investissement aux États-Unis

Marc Beauchamp, Président et chef de la direction – CAI Global

 

La décision d’implanter une usine dans un nouveau marché est hautement stratégique et dictée par une multitude de facteurs. Les entreprises se doivent d’évaluer des facteurs souvent quantifiables et dont l’importance est liée à la nature des investissements et à la stratégie corporative.

 

Différents critères sont souvent identifiés comme prioritaires par les entreprises manufacturières; la disponibilité de la main-d’œuvre, l’aspect logistique, la disponibilité énergétique, les coûts d’opération, ou encore l’environnement d’affaires. Toutefois, on remarque qu’un critère prend actuellement davantage d’importance et se retrouve souvent oublié dans l’analyse des sites potentiels: la qualité de vie.

 

Qualité de vie et qualité de la main-d’œuvre : un lien évident

 

La qualité de vie que l’on retrouve dans une communauté vient impacter directement la qualité de la main-d’œuvre qualifiée. Ce n’est un secret pour personne qu’étant donné la difficulté pour plusieurs entreprises à remplir des postes d’emplois qualifiés, la disponibilité et la capacité d’attirer des talents est devenu un enjeu stratégique et central pour la pérennité des compagnies.

 

Un milieu de vie de qualité sera garant d’une meilleure capacité à trouver et attirer les travailleurs les plus qualifiés pour les entreprises s’implantant sur un nouveau territoire. Dans une démarche de sélection de sites en Amérique du Nord, les entreprises se doivent d’évaluer la qualité de vie. Bien que parfois considéré comme un critère subjectif, il demeure possible d’évaluer de manière quantitative la qualité de vie. Étant souvent associé au bien-être ou aux préférences personnelles, les entreprises peuvent utiliser l’analyse de certains indicateurs pour pouvoir prendre une décision éclairée à ce sujet. En effet, des facteurs tels que le taux de criminalité, la disponibilité et la qualité des écoles et l’accès au logement font notamment partie des grilles d’analyses dans un cadre de sélection de sites.

 

Une entreprise ne peut demeurer en santé dans un environnement malade

 

Dans le cadre de vos démarches de sélection de sites, il existe certaines ressources qui permettent de comparer les communautés américaines. Sperling Best Places est un site Internet qui classifie les communautés américaines sur différents thèmes: America’s Most Playful Cities, the Best Cities to Relocate in America et the Safest Cities for Families with Young Children.

 

L’Université Xavier a développé un index intitulé American Dream Composite Index qui évalue dans quelle mesure les habitants de chacun des États ont l’impression qu’ils accomplissent le fameux « American Dream » au sein de leur communauté. L’hypothèse est que les entreprises devraient privilégier les communautés où les habitants ont la forte impression de vivre le rêve américain. Tant que possible, l’entreprise envisageant une nouvelle localisation, doit mesurer les éléments de qualité de vie les plus neutres et quantifiables et les placer dans le tableau de bord comparatif, parmi les autres critères de sélection de sites. Comme le mentionnait un des pères de la stratégie d’entreprise Kenneth K Andrews : « Business cannot remainhealthy in a sick community. »